Miss Tibet

Créée en 2002, l’élection de Miss Tibet est organisée par Lobsang Wangyal. Elle se déroule chaque année à Dharamsala, en Inde, et est qualificative pour le concours de Miss Terre. Très populaire, notamment auprès des jeunes Tibétains, Miss Terre s’est attirée les foudres du gouvernement chinois, qui exige que l’élection soit rebaptisée Miss Tibet-Chine et fait pression sur les comités internationaux, poussant ainsi des candidates tibétaines à l’abandon. C’est le cas notamment de Tashi Yangchen, Miss Tibet 2004 au Zimbabwe, ou de Tsering Chungtak, Miss Tibet 2006 en Malaisie. En revanche, Tenzin Dolma, Miss Tibet 2007, a réussi à concourir après avoir refusé d’abhorrer les couleurs chinoises. En 2009, la lauréate Tenzin Choezom s’est également démarquée et lançant le départ de la course « Run for Aids » en Inde. En condamnant la discrimination envers les personnes porteuses du VIH, elle a mis en avant l’efficacité du ministère de la Santé du gouvernement tibétain, toujours en exil, en matière de lutte contre le sida.

 

miss-tibet.jpg

 

Les Miss Tibet élues depuis 2002

2002 : Dolma Tsering.

2003 : Tsering Kyi.

2004 : Tashi Yangchen.

2005 : Tenzin Nyima.

2006 : Tsering Chungtak.

2007 : Tenzin Dolma.

2008 : Sonam Choedon.

2009 : Tenzin Choezom.

2010 : Tenzin Norzom.

×